Apprendre l’alimentation et plus en jouant

Principe du jeu

Le but du jeu est de conserver son équipe en bonne santé en s’alimentant le mieux possible. Facile, vous dites ?
Pas vraiment, les autres joueurs vont tout faire pour rendre malade les différentes équipes adverses, il va falloir se défendre et faire les bons choix.
Chaque joueur dispose d’une équipe de 5 personnages, chacun de ces personnages disposent de 5 points de santé.
A tour de rôle, chaque joueur choisit de faire manger de mauvais aliments aux personnages des joueurs adverses, dans le but de leur faire perdre des points de santé. Ou bien, de bons aliments (cartes vertes) à ses personnages, dans le but de leur faire regagner des points de santé.
Lorsqu’un personnage n’a pas de points de santé, il est envoyé à l’infirmerie et ne fait plus partie de l’équipe.
Lorsque tous les personnages d’une équipe sont à l’infirmerie la partie est perdue !!!
Le dernier joueur disposant d’au moins un personnage non malade est le gagnant.

Pratique du calcul mental

Durant toute la partie il est nécessaire de jouer avec les chiffres afin de savoir combien de points de santé il reste à ses joueurs. Mais aussi a bien choisir ses attaques pour rendre malade les personnages adverses.
La quantité de point de santé par personnage est volontairement faible (5) afin de rester sur des calculs relativement simple, l’objectif est de pratiquer et que les calculs deviennent automatiques. Cela permet aussi de pouvoir compter sur les doigts pour débuter.
Au fur et à mesure que la partie se déroule, les calculs peuvent se complexifier un petit peu puisque certaines cartes sont associables entre elles et que les personnages mangent deux fois plus de leurs aliments préférés.
Toutefois dans le but de s’adapter aux plus jeunes, il est possible de jouer avec des règles simplifiées (sans calculs) et de réduire la durée d’une partie si la concentration n’est pas au rendez-vous. Tout cela est décrit dans la notice du jeu.

Des notions simples sur l’alimentation

L’objectif n’est pas que nos bout-d’chous deviennent des nutritionistes aguéris, mais simplement de leur donner quelques concepts simples sous la forme de jeu. Mais aussi cela permet d’aborder ces sujets différement que devant une assiète remplie de légumes 😉
Voici quelques-un des concepts :

  • Les bons et les mauvais aliments
  • La juste quantité : cartes MenuXL, aliments préférés
  • Le pouvoir de dire non : cartes Non merci !
  • L’activité physique : cartes Sports, cartes Canapé & Console
  • A chacun ses goûts : même si ce n’est pas un aliment préféré l’impact reste bénéfique, ou pas 🙂

Les points clés du jeu

Les cartes vertes

Ces cartes sont bénéfiques pour la santé des personnages car elles permettent de récupérer des points de santé.

Les cartes rouges

Ces cartes font perdre des points de santé aux personnages. Attention, l'infirmerie n'est pas loin. Le seul moyen de les éviter est d'utiliser la carte Non merci !

Les cartes personnages

Chaque personnage est unique et donc à ses propres goûts et ses aliments préférés. Cela sera à prendre en compte lors des actions d'attaque et des actions de défense.

Les cartes spéciales

Ces cartes permettent de dynamiser le jeu et d'appréhender des notions supplémentaires. La partie n'est jamais vraiment perdue, le combo tournée générale + Menu XL + Burger + Frites te fera probablement gagner instantanément.

Les aliments préférés

Nous avons tous des aliments préférés, tout comme les personnages du jeu. Mais malheureusement pour eux ils ne savent pas se contrôler, ils mangent toujours deux fois plus de leurs aliments préférés, qu'ils soient bons ou mauvais. Attention à ne pas tomber malade !!!

Travail du calcul mental

Tout au long de la partie il est nécessaire de recalculer les points de santé des personnages pour établir des stratégies d'attaque et de défense. Les opérations les plus simples, mais à la fois les plus utilisées au quotidien deviendront automatiques. Il est également possible de jouer avec des règles simplifiées pour les plus jeunes, sans calculs.